vendredi 17 mai 2013

Comment soigner une sciatique

Comment soigner une sciatique
La sciatique est le résultat du blocage du nerf principal de la jambe : le nerf sciatique. Ce blocage entraine une forte douleur du bas de la fesse pouvant aller jusque dans le bas du pied. Elle n'est généralement localisée que d'un seul côté du corps
La survenue de la sciatique
La sciatique survient généralement après une hernie discale dans 90% des cas. Elle est dans la plupart des cas occasionnée par un traumatisme violent dû à un choc avec un objet par exemple. Le sport est un grand vecteur de sciatique, notamment les sports de contact mettant en jeu les jambes comme le taekwondo ou le K1.
La survenue de la sciatique est dans la plupart des cas observée lors de positions assises (défécation) ou bien lors d'une activité physique mettant en jeu les jambes (course ou bien tout simplement la marche).
Les traitements possibles
Il faut dans tous les cas consulter chez votre médecin traitant qui vous indiquera la bonne démarche à suivre.
Une sciatique ne peut directement se soigner, sauf dans le cadre d'une lourde opération chirurgicale. Seul un repos obligatoire allongé ou debout avec immobilité totale peut permettre de réduire la douleur puis de retrouver un fonctionnement normal de la jambe.
Les anti-inflammatoires peuvent diminuer la sensation de douleur associée à la sciatique, mais ne permettent pas de se soigner. Pire encore, ils peuvent empirer la situation, la personne reprenant ses activités sans prendre de précautions.
L'acupuncture peut réduire la sensation de douleur.
Dans le cas le plus grave, une sciatique aigüe pouvant amener le syndrome de la queue de cheval (paralysie des membres inférieurs), une opération chirurgicale peut être tentée avec le consentement du patient. Il faut savoir que cette paralysie peut devenir définitive si elle n'est pas prise en charge à temps.
L'après-sciatique
Une sciatique se guérit donc généralement très bien. Malheureusement, les risques de rechute sont fréquents. Il est donc conseillé de diminuer soit l'activité physique, soit en faisant attention à la vie de tous les jours.
Des visites régulières sont prescrites, des visites de contrôle en quelque sorte chez votre médecin traitant ou bien encore chez un kinésithérapeute.
Selon certains médecins, l'utilisation d'une talonnette qui surélèverait de quelques millimètres la jambe touchée pourrait permettre une compensation de la douleur et éviterait les risques de rechute. Malheureusement, les expériences n'ont pas permis de détecter cette amélioration

Source : http://www.plurielles.fr/sante-forme/comment-soigner-une-sciatique-wcod70792.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire