vendredi 24 mai 2013

Comment prévenir et traiter la sciatique

Comment prévenir et traiter la sciatique
Le mal de dos constitue un motif fréquent de consultation. On parle de sciatique lorsque la douleur commence dans le dos et suit un trajet précis jusqu’au pied. La sciatique peut devenir handicapante, raison pour laquelle beaucoup de personnes s’inquiètent lorsqu’elle a évolué depuis longtemps. Suivez nos conseils pour prévenir et lutter contre ce mal de dos terrible
La sciatique (ou névralgie sciatique) est une douleur localisée sur le trajet des nerfs sciatiques. La douleur commence au bas du dos (au niveau du rachis lombaire), touche la fesse, la cuisse, parcourt l’arrière de la jambe et atteint le pied et les orteils. La douleur sciatique est généralement unilatérale, et est souvent exagérée lors de la position assise et l’effort. Elle est parfois accompagnée de fourmillement ou une perte de sensibilité au niveau de la jambe
La sciatique est généralement liée à une irritation du nerf sciatique ; la compression par une hernie discale en est la première cause. Cependant, toutes situations étant à l’origine d’une compression nerveuse peut déclencher une sciatique
 Le canal lombaire étroit ou sténose du canal rachidien
Les maladies inflammatoires et infectieuses : l’inflammation du muscle du bassin dans le syndrome pyriforme, la spondylodiscite, l’épidurite
Une arthrose
Une tumeur (métastases), les abcès pelviens
Un traumatisme, les fractures
La grossesse
Certains facteurs comme le stress, le tabagisme ou les mauvaises postures augmenteraient également les risques
Une sciatique ne doit être en aucun cas négligée ; une consultation s’impose afin de rechercher la cause et mieux prendre en charge
Il est également utile de connaître que certaines situations nécessitent une consultation immédiate et urgente
Un mal de dos intense et non soulagé par les traitements antalgiques habituels
 Un mal de dos associé à une incontinence urinaire, une perte de poids, des troubles de l’érection, une perte de la sensibilité de la partie inférieure du corps (cuisse, jambe, bassin,..)
Des mesures simples peuvent prévenir l’apparition de la sciatique. Cependant, une consultation médicale est toujours nécessaire afin de connaître la cause exacte :
Éviter de porter de lourdes charges, ou de se courber ; ne pas surmener le dos et la colonne vertébrale
 Pratiquer régulièrement des exercices physiques modérés et adaptés (étirements, marche, natation)
Éviter les positions assises prolongées en effectuant des pauses fréquentes ; éviter les mauvaises postures et maintenir le dos bien droit lors de la position assise
 Maintenir un poids santé
Le traitement médical de la sciatique dépend essentiellement de la cause ; les antalgiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens permettent de soulager la douleur. En cas d’absence d’amélioration, des injections locales de médicaments analgésiques sont prescrites par le médecin
En cas de hernie discale, la chirurgie est parfois indiquée.
Il est également conseillé de
 Dormir sur le côté, et placer un oreiller entre les deux genoux, en surélevant légèrement la tête ; assurer que le matelas soit bien confortable
Prendre un bain chaud ou appliquer fréquemment une source de chaleur au niveau du dos durant quelques minutes (serviette chaude et humide, coussin électrique, bouillotte,…)
Rester actif et pratiquer des exercices physiques doux et peu intenses ; la marche et la natation sont toujours conseillées aussi bien en prévention qu’en période douloureuse. Cependant, lorsque la douleur est très intense, le repos est obligatoire
Consulter un physiothérapeute en cas de douleur chronique évoluant depuis plus de 4 semaines. Des séances de massages doux et de kinésithérapie, et une électrothérapie peuvent être nécessaires afin de soulager la douleur. Parfois, le médecin est amené à prescrire le port de corset, associé à des exercices doux

Source : http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/comment-prevenir-et-traiter-la-sciatique-o213585.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire